Les Rééditions

Limoges perpétue une tradition

1850

 Faïence de Creil et Montereau
Décor au fraise

 

 

 

1981

 Manufacture Raynaud
Décor George Sand

 

 

 

 

Service George Sand réédité en 1981 par la manufacture Raynaud. Copie d’une faïence de Creil et Montereau qu’utilisait la célèbre écrivain. Température de cuisson de la faïence fine autour de 800°, de la porcelaine de Limoges autour de 1400°.
Faïence fine : terre à grain fin et poreux recouvert d’un engobe laiteux se rapprochant de la porcelaine tendre.
À noter : L’usure de la matière et du décor sur la faïence fine.


Deux matières différentes aux charmes particuliers

1752

 Faïence de Marseille
Décor veuve Perrin au chinois

 

 

 

1954

 Manufacture Raynaud
Décor SI KIANG

 

 

 

 

Le site de la fabrique de St Brice créé en 1820 par Mr et Madame Berger, qui fut ensuite tenu par Michelaud et Jammet-Seignolles, est aujourd’hui sous la direction talentueuse de Mr Daniel Betoulle. Le groupe Ercuis orfèvrerie et leur propriétaire Mr Guy Rougier sont actionnaires principaux des porcelaines Raynaud, Jammet Seignolles, Robert Haviland et C. Parlon et de la fabrique à St Junien.
Veuve Perrin : Célèbre manufacture de faïence de Marseille 1748-1793.
À noter : Depuis 1996, les porcelaines Raynaud décorent sur le blanc produit à la manufacture de la fabrique à St Junien, principal fournisseur de Hermès art de la table.


Perpétuer des décors historiques

1860

 Faïence de Creil et Montereau
Décor Japon

 

 

 

1985

 Manufacture Robert Haviland et C. Parlon
Jardin de Monet – Japonais

 

 

 

 

Claude Monet recevait à Giverny avec ce service de Creil et Montereau. Réédition grâce à la fondation Claude Monet par la manufacture Robert Haviland et C. Parlon. Décor posé par transfert sur papier.
Tressaillage : Fendillement de la couverte, dû à une dilatation différente de celle de la pâte, ou à une température de cuisson trop faible.
À noter : Il est fréquent sur la faïence fine de Creil et Montereau de trouver un tressaillage de l’émail.


L’histoire à travers la porcelaine

1758

 Manufacture de Sèvres
Décor Catherine II de Russie

 

 

 

2002

 Ancienne Manufacture Royale
Tasse Catherine II de Russie

 

 

 

 

En 1752, Hellot, chimiste à la manufacture de Vincennes, met au point un bleu azur dit « bleu céleste ». Couleur de petit feu cependant cuite à une température supérieure à celle nécessaire pour les autres décors.
Bleu céleste : Bleu couleur du ciel appelé sans raison turquoise.
À noter : Le travail du chimiste pour la mise au point des teintes applicables sur céramique est aujourd’hui résolu en amont par le chromiste

Autres themes en rapport avec Les styles