Le blanc

Pour les Limousins la fierté de leur porcelaine s’associe à la qualité du « blanc » de Pouyat, manufacture à Limoges de 1839 à 1932. Une blancheur provenant de la pureté des kaolins extraits des gisements de Saint-Yrieix, et aujourd’hui perpétuée par l’utilisation de pâte extra blanche réalisée par l’usine Imerys à Aixe-sur-Vienne. Un hommage rendu à tous ces anonymes qui ont fait « Limoges ». Il suffit d’un détail, d’un relief, d’une ombre, d’un biscuit, d’une évocation pour exalter la blancheur de la matière. Conscient des difficultés techniques de production, je ressens personnellement une réelle émotion devant la qualité du blanc de Limoges.