La Sculpture

La Limousine et la porcelaine symboles de notre région

1898

 Manufacture Raymond Laporte
Modèle sculpteur Léon Bureau

 

 

    

 

2002

 Manufacture Haviland – Rhinoceros
Création Jean Boggio

 

 

 

 

C’est à la demande de la race Limousine qu’en 1898 sont exécutés d’après les modèles du sculpteur Léon Bureau (1866-1906) trois biscuits animaliers, la vache, le taureau et la vache allaitant son veau. Biscuit permettant de conserver la qualité du relief du modèle original du sculpteur.
Biscuit : Porcelaine non émaillée.
À noter : La qualité du moule dans les premiers tirages permet de conserver les détails du sculpteur. Sur la vache Limousine les « bouses de vache » collées sur les cuisses et les flancs sont très apparentes témoignant d’un tout premier tirage.


Le bestiaire thème de prédilection de Limoges

1970

 Manufacture Haviland – Modèle du sculpteur
Maurice Legendre – tirage 100 exemplaires

 

 

 

2004

Manufacture « La fabrique » – St Junien
Z’animo – Création Luc Lauras 

 

 

 

 

Maurice Legendre obtint en 1954 le prix Blumenthal de sculpture. Il édita chez Haviland trois pièces : Le bouc et le taureau à 100 exemplaires et le poisson à 50 exemplaires. Chaque pièce importante et creuse doit être percée pour une meilleure circulation et évacuation de la chaleur à la cuisson évitant les coups de feu.
Coup de feu : Fente de cuisson.
À noter : Avant d’obtenir la sortie parfaite d’une pièce volumineuse en porcelaine nombre de pièces doivent être écartées et rebutées.


Une matière qui restitue le mouvement

1899

 Manufacture GDA
Sculpture Paul Jouve – Lionne et ours

 

 

 

2002

 Manufacture Haviland
Sculpteur Guyot – Lionne et ours

 

 

 

 

Le sculpteur animalier Paul Jouve créa pour le célébre éditeur parisien S. Bing une série d’animaux, en confiant la fabrication aux porcelaines GDA. En 1903 S. Bing malade céda sa galerie à Louis Majorelle. La tête de Lion a été travaillée manuellement au tournazin par l’artiste directement dans la pâte crue, ce qui en fait une pièce unique.
Tournazin : Outil du modeleur.
À noter : Les manufactures Tharaud, GDA, Haviland, Bernardaud, Serpault, Ardant… une tradition de bestiaires. Aujourd’hui rares sont les fabrications de telles pièces peu rentables à produire.


Un défi technique

1867

 Manufacture Henri Ardant
Sculpteur Comolera

 

 

 

2004

 Manufacture Raynaud A. Merlet

 

 

 

 

 

Henri Ardant, ami intime d’Adrien Dubouché, contribua au développement du Musée de Limoges par la production et la donation de pièces exceptionnelles. Support de cuisson nécessaire pour éviter tout gauchissement de la pièce.
Gauchissement : Légère déformation à la cuisson.
À noter : La finesse des membres inférieurs de l’animal est un réel défi technique. Il faut éviter leurs gauchissements sous le poids du corps de l’animal lors de la cuisson à 1400°

Autres themes en rapport avec Les créations