L’Évènement

Limoges, un contenant pour spiritueux rare

1925

Manufacture Haviland Flacon chat, E. Sandoz

 

 

 

2002

Feeling’s Sylvie Coquet Carafe Figognon or

 

 

 

 

La Manufacture Moderne de Porcelaine créée en 1957, aujourd’hui Artoria, s’est spécialisée dans le marché du flaconnage de luxe, notamment à Cognac. Pour éviter toute déformation nuisant à l’étanchéité, le couvercle cuit positionné dans la pièce.
Colifichet ou « patte de coq » : support de cuisson empêchant l’émail de coller au plaques d’enfournement.
À noter : La réduction de 14% de la porcelaine cuite à 1400° rend toute étanchéité très aléatoire.


Objet de prestige, de communication, la porcelaine de Limoges véhicule une image forte

1925

Manufacture Bernardaud Vase publicitaire

 

 

 

2008

Atelier J. L. Puivif Feuille de Châtaignier

 

 

 

 

La société Cerlase s’installe sur le site de la Technopole à Limoges en 1998 et développe une nouvelle technologie de transfert de décor par laser. La production est classifiée en fonction des défauts. Le 1er choix est destiné au haut de gamme et le 2nd ou rebut sera soit détruit soit destiné aux magasins de déclassés.
Choix jeté : Petites imperfections pouvant être dissimulées par la pose du décor.
À noter : Le rebut, s’il était auparavant destiné à la casse, est de plus en plus vendu dans les magasins d’usines ou par des vendeurs peu scrupuleux.


Limoges, témoin de l’évènement

1936

Manufacture Bernardaud J.O. Berlin

 

 

 

2007

Manufacture Bernardaud Carafe Capri

 

 

 

 

La Manufacture Michelaud à Saint-Brice fabrique en 1920 des flacons pour Robj. À chaque étape de production une sélection systématique élimine les pièces défectueuses.
Choisisseuses : Ces ouvrières trient et sélectionnent différentes qualités de production.
À noter : Aujourd’hui, l’usine de Saint-Brice « La Fabrique », produit pour Hermès, Robert Haviland et C. Parlon, Raynaud et Jammet-Seignolles.


Les grands établissement hôteliers et de la restauration du monde entier font appel à Limoges

1965

Manufacture Raynaud Salière de P. Goy

 

 

 

?…

Atelier H. Laplagne Portes couteaux

 

 

 

 

La Manufacture Jean-Louis Coquet se spécialise dans l’équipement des grands établissement de la restauration française. L’étude conjointe entre le chef, le fabriquant et le créateur est une source d’inspiration très enrichissante.
Le quart fort : porcelaine plus épaisse renforcée sur les bords pour une meilleure résistance aux usages intensifs.
À noter : En hôtellerie une fabrication en « tout venant » permet de réduire les couts de production consécutifs à un tri trop sélectif.

Autres themes en rapport avec L'artisanat